Les mythes ne meurent jamais. Yema réédite cette année sa Superman, réputée indestructible, et adoptée en 1963 par l’armée française.

Superman n’est pas seulement l’homme d’acier, indestructible, traversant le ciel avec sa cape rouge et son collant bleu. C’est aussi un classique horloger vintage signé Yema, une maison créée en 1948 par Henry Louis Belmont, à Besançon. Et un nom qui, aux côtés de LIP, a longtemps fait partie des références horlogères françaises.

yema replique montres
yema replique montres

C’est en 2004 que Yema décide de revenir à ses origines et, l’an passé, de rééditer ses modèles historiques : Rallygraf, Meangraf, Landgraf, Spationaute, Pro Diver 300… et maintenant Superman. La toute première Yema Superman est apparue en 1963. Elaborée dans un premier temps pour les professionnels de la plongée et étanche à 300 mètres, elle était également équipée d’une butée de frein de sécurité (ou Bloque Lunette) ce qui lui donne son look unique, apprécié des collectionneurs. Ce n’est que sept ans plus tard, en 1970, qu’elle choisie par l’armée de l’air française pour équiper ses pilotes. Au fil des années, elle connaîtra de nombreuses réincarnation, jusqu’à sa réédition version 2017…

Assemblée à Morteau

fausse yema
fausse yema

Ce super héros de poignet reprend les codes et caractéristiques des replique montre qui l’ont précédé : 300 mètres d’étanchéité, butée de frein de sécuritéa, aiguille des minutes en forme de flèche, et surtout trotteuse dite « Pelle ». Disponible en version automatique et quartz, le millésime 2017 reprend aussi les trois couleurs de cadran d’époque existant : Bleu mystérieux, Vif argent et Noir satin, avec de nombreuses déclinaisons de bracelets. Le mouvement mécanique de la version automatique de la Superman est fabriqué en France, entièrement conçu, élaboré et assemblé à Morteau au sein des ateliers du groupe Ambre. Proposant une réserve de marche de 45 heures, ce mouvement a passé avec succès le test dit de la « Guillotine », soumettant, entre autres, le mécanisme à une série de chocs sur sa tranche. Indestructible Superman…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *