Une fausse montre pour équiper mes voyages, montre IWC, fausse montre, fausse IWC, réplique IWC, IWC Ingenieur, IWC Double Fuseau Horaire

Je ne sais pas si je suis en retard après ces quelques jours passés sans montre et sans internet, mais je me dis qu’il doit quand même bien y avoir une réplique digne de ce nom pour cette montre pour voyageur. J’aime les voyages depuis que mon homme m’a incité à le suivre dans ses pérégrinations professionnelles. Mais il y a un détail qui me chiffonne à chaque fois que j’envisage de faire plus de 5000 km hors de mon nid douillet : le décalage horaire.

 

 

Suis-je la seule à me plaindre de ne plus savoir exactement l’heure qu’il est ? Suis-je la seule à avoir des maux de tête à cause du manque de sommeil au point que je frôle des maladies irréversibles du foie à force de gober des tonnes de comprimés d’Efferalgan ? Je vous épargne mes plaintes sur les effets nocifs que le décalage horaire produit sur mon système nerveux encore bien en forme.

 

Une excellente réplique de montre de voyage, montre IWC, fausse montre, fausse IWC, réplique IWC, IWC Ingenieur, IWC Double Fuseau Horaire

Je pense seule la première question trouvera une solution. Voir l’heure sur un cadran de montre qui donne un second affichage. Une réplique de l’IWC Ingenieur Double Fuseau Horaire fera donc l’affaire. Boitier robuste en 43 mm classique avec cadran noir ou argenté, réserve de marche de 42h et bracelet en acier, ce garde-temps convient tout aussi bien aux hommes qu’aux femmes. De quoi jouer les globe-trotters avec un peu plus de plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *