Rhinoplastie : Chirurgie du nez

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Un guide de chirurgie du nez pour chaque femme

La rhinoplastie, également connue sous le nom de remodelage du nez, est l’une des opérations les plus courantes, tant pour les jeunes que pour les adultes, hommes et femmes. L’intervention de rhinoplastie est généralement réalisée dans la zone de la pyramide nasale, en remaniant et en restaurant la forme naturelle de votre nez en réparant toute forme d’imperfections que vous souhaitez corriger. La chirurgie du nez peut également corriger une déformation ou des maladies potentielles, telles que la déviation du septum.

Par cette opération, le nez sera agréablement transformé et rapproché du désir du patient, améliorant l’aspect général du visage. Un autre avantage important est que la rhinoplastie renforcera la confiance du patient. Lors de la consultation préopératoire pour rhinoplastie, l’ordinateur simulera différentes possibilités de modification de l’apparence du nez et décidera de la forme finale du nez.

La chirurgie est généralement effectuée à l’intérieur des narines, sans laisser de cicatrices. La chirurgie plastique dure environ 1 à 2 heures, moins que toute procédure compliquée. Pendant la chirurgie, la peau du nez est retirée de l’os, tandis que le cartilage est sculpté dans la forme souhaitée. En postopératoire, un pansement est appliqué sur le nez et sera retiré après 2-3 jours, après quoi une attelle sera portée pendant une période de 9-10 jours. L’œdème peut durer entre un et trois mois, après quoi le nez peut récupérer lentement.

La chirurgie de rhinoplastie est réalisée sous anesthésie générale et prend en compte les attentes esthétiques souhaitées du patient. L’hospitalisation est nécessaire pour la plupart des patients et prend généralement jusqu’à 24 heures. La chirurgie de rhinoplastie peut prendre diverses formes, allant d’un patient à l’autre. Par exemple, certaines personnes optent pour le polissage de la ligne de leur nez afin d’enlever les « bosses ». D’autres souhaitent remodeler le bout de leur nez ou augmenter la symétrie en réduisant la taille.

En postopératoire, de petites taches rouges peuvent apparaître sur la peau du nez en raison du fait que les petits vaisseaux sanguins sont exposés à la rupture. Un léger saignement au cours du premier jour après la chirurgie est tout à fait normal et ne devrait inquiéter personne. Les chocs et la consommation d’aliments difficiles à digérer ne sont pas requis par cette intervention. Le patient qui a subi une rhinoplastie peut se sentir enflé et avoir des ecchymoses au niveau des paupières inférieures. Ce sentiment disparaît après environ une semaine, quand tout sera enlevé. Après avoir retiré les fils et les bandages, des lavages nasaux seront effectués et vous devez vous moucher avec prudence et éviter de le rayer.

Tout ce que vous devez savoir sur l’intervention sur le nez

L’opération effectuée pour corriger la déviation du septum fait partie des interventions médicales du nez et est également connue sous le nom de septoplastie. Elle est généralement réalisée pour rectifier toute imperfection du septum et la demande de chirurgie est en constante augmentation. L’opération du septum dévié peut être réalisée sous anesthésie locale et générale.

  • Le type d’anesthésie qui sera utilisé lors de l’opération sera décidé par le chirurgien, qui devra analyser l’état de santé du patient, en plus de considérer également ses préférences personnelles. La chirurgie du septum dévié dure environ 60 à 90 minutes, après quoi le patient peut quitter l’hôpital presque immédiatement. Une incision est pratiquée à l’intérieur du nez afin d’enlever la muqueuse et la fine couche des tissus mous, recouvrant le cartilage et l’os.
  • La chirurgie du septum dévié est généralement réalisée sous anesthésie locale et ne nécessite pas de préparation élaborée. Elle peut toutefois imposer certaines analyses sanguines, réalisées au préalable, combinées à des examens radiologiques et à un examen détaillé du nez. Si le patient est hypertendu ou souffre de diabète ou d’affections qui le prédisposent à des saignements excessifs, des précautions particulières sont prises avant la chirurgie. Dix jours avant l’intervention, le patient doit arrêter de prendre tout médicament susceptible d’augmenter le risque de saignement et surtout arrêter l’utilisation d’aspirine.

Après l’intervention médicale du nez, le patient peut ressentir une légère sensibilité ou douleur au nez. Le médecin peut alors administrer des médicaments pour soulager la douleur. Une fois la chirurgie du septum dévié terminée, le chirurgien placera des écouvillons nasaux dans les narines, qui absorberont le sang. Une attelle nasale peut également être utilisée dans la plupart des situations, en maintenant le septum dans la bonne position afin de faciliter la cicatrisation. Les écouvillons seront retirés après quelques jours, une fois la cicatrisation terminée.

Comme toute autre intervention majeure, la chirurgie du nez comporte également des risques et des complications. Afin de diminuer ces risques, les antibiotiques ne doivent pas être utilisés pendant quelques jours. En plus de cela, il vaut mieux ne pas se moucher et ne pas éternuer la bouche ouverte. De telles actions peuvent provoquer une pression néfaste. Enfin, la glace doit être appliquée localement afin d’atteindre un certain niveau de confort.

Comme toute autre intervention chirurgicale, la chirurgie du nez comporte un risque d’infection ou de saignement. En plus de cela, une complication assez courante est l’apparition de trous dans le septum. Cela sera traité surtout s’ils causent une infection ou une gêne.

jacques

jacques

Leave a Replay

Inscrivez-vous à notre newsletter