Lors de l’ouverture d’une boutique à Dubaï, Tag Heuer replique vient de confirmer à demi-mot le prix et la date de sortie de sa future montre connectée. Selon les mots de son PDG, la tocante du constructeur suisse ira concurrencer frontalement l’ Apple Watch ; vendue à 1 400 €, elle se rapproche en tout cas de certains modèles pommés.

Le marché de la montre connectée de luxe se dessine. Après l’arrivée de l’ Apple Watch et ses modèles qui grimpent jusqu’à 18 000 €, c’est la compagnie suisse Tag Heuer qui précise ses plans quant à sa montre Android Wear. Annoncé depuis la mi-mars, la déclinaison de la mythique Carrera en partenariat avec Google et Intel afficherait des caractéristiques et un prix de lancement encore inédit dans le monde des montres Google.

En la positionnant à 1 400 € lors de son lancement prévu en novembre ou décembre, l’horloger suisse vient jouer sur le terrain des montres de luxe plus que celui des objets connectés. Le segment défriché par Apple avec sa Watch est juteux, puisque certains sont prêts à débourser des milliers d’euros pour allier matériaux nobles et connexions technologiques. À ce prix-là par contre, le PDG de Tag Heuer assure que la montre sera dotée d’une batterie lui permettant de tenir près de 40 heures — une longévité encore inédite dans le monde des montres intelligentes. Une telle autonomie risque bien sûr de se coupler avec une taille et un poids importants pour la pièce d’horlogerie.

Interrogé sur la concurrence, le président de Tag Heuer a déclaré, à propos d’Apple et de sa Watch : « J’espère qu’ils en vendront plusieurs millions […] Plus ils en vendront, plus les gens iront chercher quelque chose de différent, et ils viendront chez Tag Heuer. » Même après s’être fait voler un dirigeant par la marque à la pomme l’année dernière, l’entreprise suisse ne reste pas désœuvrée face à la montée des montres connectées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *