Ces jeux de société qui nous apprennent la finance

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
L’argent est le nerf de la guerre et pour réussir, il vaut mieux en maîtriser les tenants et aboutissants. L’éducation financière n’est pas la première chose que l’on apprend à l’école. Tout le monde n’est pas né pour être expert-comptable et effectuer une analyse financière n’est pas à la portée du premier venu. Heureusement qu’il existe des jeux de sociétés qui permettent aux novices de mieux comprendre ce monde de chiffre. Tout de suite, le tour des lieux des meilleurs jeux permettant d’apprendre, la finance, l’économie ou la gestion.

Jeux de société financiers enrichissants

Cashflow

2 à 6 joueurs, à partir de 14 ans Le succès de livre de Robert Kyiosaki «Père Riche et Père Pauvre » l’a emmené à créer le jeu cashflow. En effet, on y apprend les principes de base de l’investissement et la gestion des finances personnelles.

Puerto Rico (Ravensburger)

Le jeu se déroule sur juste après la découverte de l’île de Puerto Rico. Il apprend au joueur à prendre des décisions et à être impliqué. La base, c’est d’avoir des liquidités, les exploiter et réagir suivant la situation du marché. 3 à 5 joueurs, à partir de 12 ans

Acquire (Avalon Hill)

3 à 6 joueurs, à partir de 12 ans Un jeu sur l’achat et la vente d’action d’entreprise. Comme dans la vie réelle, le succès dépendra essentiellement du timing.

Jeux de société financiers d’achat et d’acquisition

Le Monopoly

De 2 à 8 joueurs à partir de 8 ans. Qui ne connaît pas le monopoly, ce jeu créé par Charles Darrow où l’on achète des terrains dans le but de créer des maisons et des hôtels ? Par contre, peu de gens savent que ce jeu a lui-même été inspiré du « Landlord’s Game » d’Elizabeth Magie.

Richesses du monde

De 3 à 6 joueurs, à partir de 10 ans. Excellente alternative au Monopoly, ce classique des années 80 a été réédité en 2004. Le skill est basée sur les ressources minières et les matières premières.

Hotel

De 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans. Autre jeu inspiré du Monopoly, le but est de ruiner les autres en vue de devenir le propriétaire des palaces.

Jeux de société sur l’agriculture et l’industrie

Gueules noires

De 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans. Jeu sur le processus de production industrielle, elle est basée sur l’exploitation des mines de charbon dans un cadre du début du XXème siècle.

Agricola

De 1 à 5 joueurs, à partir de 12 ans. Centré sur l’agriculture et l’élevage, le jeu se passe au XVIIème siècle. L’optimisation du développement y est gérée avec stratégie.

Chicago Express :

De 2 à 6 joueurs, à partir de 12 ans. Moins bon que les deux autres (ce n’est que mon avis), le jeu est porté sur l’achat d’action de société de chemin de fer. Le principe basé sur le choix des actions et les enchères rend le calcul très complexe pour un jeu supposé être « ludique ».

Jeux de société sur l’enchère

Medici

De 3 à 6 joueurs, à partir de 10 ans. L’objectif est d’acquérir les cargaisons au meilleur prix. L’ambiance de la renaissance rend à merveille et le mécanisme de jeux, très subtil est jouissif.

Art moderne

De 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans. Anticiper les éventuelles augmentations de quote de divers œuvres d’art : le jeu pourrait se résumer ainsi.

Jeux de société sur la bourse

Trader

De 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans. Acheter, vendre, racheter, revendre…ce jeu vous initiera aux délices de la spéculation. Les cinq places boursières vous feront comprendre que le bénéfice est toujours proportionnel au risque encouru.

Actioneo

De 2 à 6 joueurs, à partir de 11 ans. Ce jeu vous propose de vous mettre dans la peau d’un investisseur afin d’apprendre à gérer un portefeuille. Bataille de dés et surenchère sont les maîtres-mots de ce jeu simple et amusant.

Wall Street, in Money we trust

De 2 à 6 joueurs, à partir de 14 ans. C’est un jeu qui tourne en dérision le monde de la finance. Beaucoup d’humour pour devenir riche en faisant fructifier son fond d’investissement. Un tout petit peu adulte dans le sens où on oublie un peu la morale. Tous les moyens sont bons pour gagner.

Panique à Wall Street

De 3 à 11 joueurs, à partir de 8 ans. Plus on est de fou et plus on rit. C’est un jeu relativement simple et le principal avantage, c’est que tout le monde joue en même temps, sans attendre.

Conclusion

Apprendre les bases de l’économie et de la gestion d’entreprise, devenir un expert-comptable, tout cela en s’amusant, c’est possible grâce aux jeux de société. Au-delà de l’aspect ludique, ces jeux nous offrent une approche plus originale du monde macro et micro-économique. La psychologie de l’investissement n’est pas innée. Tout s’apprend, et de préférence dès les plus jeunes âges.

jacques

jacques

Leave a Replay

Inscrivez-vous à notre newsletter