out le monde en parle : avec son profil ultra-pur et ses multiples fonctions qui font écho à celles des smartphones, l’Apple Watch est la dernière merveille de la pop culture high-tech. Avec elle, une interrogation se pose : à quoi peut et doit ressembler une montre ? La question n’est pas entièrement neuve et certains amateurs éclairés, ceux qui guettent dans les ventes aux enchères les bijoux précieux aux formes bizarroïdes des années 1970 – créations biscornues, rares, chères, étonnantes – font désormais s’envoler les prix.

Le Graal en la matière est signé Piaget, auteur des pièces les plus iconiques de l’époque. Tant pis pour ceux qui pensent que l’horlogerie est un monde strictement austère. Cette entreprise familiale née en 1874 s’est donc fait un nom dans le très sérieux domaine de l’horlogerie avant de se lancer dans la joaillerie au début des années 1960 en rachetant des ateliers spécialisés. Dès la décennie suivante, les montres sophistiquées de la maison sont des stars ; mieux, elles incarnent – en or massif – le style d’une époque.

4643340_6_d267_montre-cadenas-concue-en-1935-par-van-cleef_020c124c27083d46088668522f4a722f

Manchettes en tricots savants de métaux précieux, pierres dures aux couleurs flamboyantes, sculptures aériennes et improbables, montres-sautoirs à porter au cou, replique hublot à la taille ou au poignet… tout est possible. Même de rester fascinant quarante ans plus tard.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/m-horlogerie-joaillerie/article/2015/05/29/des-montres-bijoux-inspirees-par-les-seventies_4643342_4497497.html#pLgBHYLWUyKoYgqk.99

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *